Le refuge

le refuge
le refuge

construit en 1969, le refuge actuel a remplacé l'ancien refuge Caron en bois de 1921. Solide batisse en pierre, il a néanmoins subi les assauts du temps et de son environnement d'altitude, le confort y est donc...relatif. Peu de chauffage, peu d'eau et peu d'énergie sont les constantes classiques d'un refuge de haute-montagne, on y pallie par une gestion rigoureuse des ressources et par une bonne dose de convivialité et de bonne humeur.

Au printemps, la seule ressource en eau provient de la fonde de la neige, celle-ci est exclusivement destinée à la restauration (boullie) et à l'entretien. Nous vous proposons pour boire uniquement de l'eau minérale en bouteille.

La production d'électricité se fait à partir de solaire, il ne vous est pas possible de recharger vos différents appareils (smartphone, GPS ou frontales) sur place. Pensez à le faire avant de monter...  

comment on y vit?
comment on y vit?

La vie en collectivité et le partage sont les piliers de la vie en refuge. l'hébergement se fait en dortoir d'une vingtaine de places, bien équipés de couettes récentes. Pensez à amener votre drap-sac pour une nuit confortable, le duvet n'est pas nécessaire.

Les repas se prennent en commun dans la grande salle de restauration, qui dispose d'une partie dédiée aux alpinistes souhaitant faire eux-même leur repas. La salle est équipée d'un poêle à bois permettant de la chauffée et de sécher les affaires les jours de mauvais temps. le service des repas et petits déjeuners se fait aux heures définies par l'équipe du refuge.

Au refuge nous accordons une grande importance à la gestion des déchets, ceux que nous produisons, pour le fonctionnement de la structure et votre accueil sont triés et régulièrement redescendus dans la vallée pour y être traités. Bien sûr nous ne pouvons pas gérer vos déchets, nous vous remercions de prévoir de redescendre ceux-ci par vos propres moyens.

Le refuge dispose de 4 sanitaires intérieurs utilisables en fonction de la température et donc de la ressource en eau et de 2 sanitaires exterieurs. 

Lors de votre venue, merci de bien vouloir vous présenter à l'accueil afin que nous puissions faire votre connaissance et enregistrer votre arrivée, nous pourrons ainsi vous donner toutes les infos sur votre séjour.

La réservation au refuge est obligatoire ici

les repas
les repas

Nous vous proposons des repas que nous espèrons être les plus équilibrés possible en fonction du stock au refuge. Celui-ci étant ravitaillé en moyenne une fois par mois, nous essayons de privilégier les produits frais. Nos fournisseurs, tous haut-alpins nous permettent de travailler le plus souvent des matières premières bio et provenant de circuit-courts. Le pain, par exemple, est pour moitié réalisé sur place à partir de farine bio du Dévoluy.

Les repas sont en général composés d'une entrée chaude (bien souvent une soupe qui permet de s'hydrader et d'avoir un bon apport en sels minéraux et vitamines), suivi d'un plat de résistance avec féculents et viande, enfin fromage et dessert maison.

Au petit déjeuner, boissons chaudes et froides, pain beurre, confiture, voire miel, céréales et dans la mesure du possible brioche ou cake maison.

Enfin il est possible de restaurer en cours de journée.