L'histoire du refuge

image

Une première cabane en bois a été érigée en 1903, le refuge Caron, sur le même éperon rocheux que l’actuel refuge. Il dominait alors de glacier de quelques dizaines de mètres seulement. La cabane a malheureusement brûlé en 1921. La reconstruction de 1922 d’une nouvelle cabane en bois a laissé quelques traces sur la terrasse de l’actuel refuge. Il s’agissait d’un refuge non gardé de 40 places environ.

La construction du refuge actuel, en pierre, a démarré dans les années 60, pour une inauguration en 1969. Solide bâtisse en pierre, il a néanmoins subi les assauts du temps et de son environnement d'altitude, le confort y est donc...relatif. Peu de chauffage, peu d'eau et peu d'énergie sont les constantes classiques d'un refuge de haute-montagne, on y pallie par une gestion rigoureuse des ressources et par une bonne dose de convivialité et de bonne humeur.